Le premier couteau

C’est ici que tout commence, un dessin sur un bout de papier

Puis en suivant les conseils trouvés, j’ai découpé la forme dans un morceau de carton affin de me faire une idée concrète une fois dans la main

IMG_6731

IMG_6734

C’est partit, une barre de XC75 prête à subir mes envies de découpe ! Bienvenu dans mon garatelier.

IMG_6735 IMG_6736

La découpe a été dégrossie à la scie à métaux et terminée avec le touret

IMG_20140615_150351

Un guillochage pour le plaisir

IMG_20140615_202102

Je me lance pour l’émouture, j’étais lancé pour faire ça à la lime avec un montage trouvé sur internet qui consistait à fixer la lime sur une tige filetée, le tout passant par un anneau (Gough présente ce système en vidéo). J’ai eu beaucoup de mal à utiliser cette technique, de plus ma lime a les deux cotés rainurés et ils entamaient la vis de blocage. Bref, je me suis servit de mon super touret et une bande de 80.

IMG_20140616_202411

J’ai continué à travailler et affiner l’émouture, fais un stop-goutte et percer pour les rivets

IMG_20140621_141943

IMG_20140621_142047

En théorie, il aurait fallu laissé 1mm pour le tranchant, mais j’étais motivé on va dire 🙂

Avant la trempe, polissage de la lame au papier abrasif du différent grains afin d’éliminer les rayures

IMG_20140621_190411

Mon four à trempe et du type “one block forge”, un bloc de béton cellulaire percé, des chalumeaux et c’est partit !

IMG_20140621_183824 IMG_20140621_183843

Suite aux conseils reçus, je pré-chauffe mon huile vers 80 °C (à noter, ce superbe bac à trempe)

IMG_20140621_190334

Bon, forcément je me suis foiré, j’ai fais deux trempes car j’étais persuadé que ma première avait mal été faite… mais une petite vidéo quand même pour le plaisir

Sortie de trempe

IMG_20140621_193227

C’est partit pour le manche en olivier

IMG_20140622_160246 IMG_20140622_180558

IMG_20140622_182853

On ponce, on ponce et forcément, on ponce trop alors que les plaquettes ne sont pas sur la plate-semelle, donc, ça foire…. 2 heures pour rattraper ça

IMG_20140623_204405 IMG_20140623_203005 IMG_20140623_203205

Préparation de la gravure

IMG_20140624_211115

Découpe du vinyl

IMG_20140624_212123

L’atelier gravure maison 🙂 (je détaillerais dans un autre article) Pour cette gravure, j’ai voulu avoir un effet granuleux, j’ai donc laissé le coton immobile pendant la gravure

IMG_20140624_212726

C’est gravé !

IMG_20140624_213245

Et nettoyé

IMG_20140624_214421

On rivette les plaquettes et on colle à l’époxy. J’avais double percé une plaquette (grrrrrrr le perçage à la main) j’ai donc du utiliser un gros rivet pour le centre… c’est pas top mais bon

IMG_20140625_222214

Trempette dans un mélange huile de lin / térébenthine à 50 / 50 plusieurs fois

2014-06-26 22.27.58

On frotte, on frotte et voilà !

2014-06-26 22.29.21

Malgré mes nombreuses erreurs, j’ai pris un plaisir incroyable à fabriquer ce couteau. J’ai pris des notes des multiples conseils reçus au fur et à mesure et il me tarde de commencer le prochain !

Pour l’instant, pas de tranchant, je n’ai pas le matos.

Le Coutelier Du Dimanche c’est un mec dans son garage, qu’il prend pour un atelier, et qui y passe tout son temps libre à faire des couteaux.

2 Comments

  1. Fallen
    7 juillet 2014
    Reply

    Décidément, tu es un personnage étonnant, bravo!

    • Verbalinsurection
      7 juillet 2014
      Reply

      Merci mec 😉

Laisser un commentaire