C’est encore la fête du couteau !

En fait c’est tout le temps la fête du couteau dans le GarAtelier 🙂 Et ce week-end ne déroge pas à la règle, y’a eu du boulot de fait et ça se voit ! Entretoise et cul de lame, ça progresse et on approche de l’émouture.

L’entretoise

On commence donc par l’entretoise. Je lui ai ajouté une pièce en laiton. Cette pièce permet de compenser l’épaisseur des rondelles de l’axe de la lame et en même temps, ça fait joli !

La pièce en laiton est découpée, percée et passée au grain 150
La pièce en laiton est découpée, percée et passée au grain 150
Collée à l'entretoise, la pièce de laiton est maintenu en vissant la platine sur l'entretoise
Collée à l’entretoise, la pièce de laiton est maintenu en vissant la platine sur l’entretoise
2015-05-08 16.32.10
Il faut réduire les vis car il y en aura une de chaque coté de l’entretoise, ce qui laisse un peu moins de 1.5mm pour chaque vis (et encore sur la photo elles sont trop longues 😉 )
2015-05-08 17.59.10
Une fois poncé, le tout rend plutôt bien. Il reste encore à poncer plus proprement mais ça sera fait bien plus tard quand les plaquettes seront là

2015-05-08 17.13.38

2015-05-08 17.14.00 Bon, il aurait fallu prévoir cette pièce en laiton bien avant de percer l’entretoise mais bon, ça passe quand même 😀


Le “cul” de lame

Oui… alors bon… désolé, mais je ne sais pas comment appelé ça 😀

2015-05-10 17.13.44
Donc le cul de lame est percé pour l’axe et les deux positions ouvert / fermé (voir précédents articles). Il va falloir tracer un arc de cercle entre les deux pour permettre la rotation de la lame. La Dremel pour dégrossir puis la lime pour peaufiner. Le pin en laiton n’est pas le définitif, mais le laiton laisse une trace bien jaune là où il frotte ce qui me permet d’identifier les zones à limer.
2015-05-10 15.26.46
Et voilà ! C’est pas parfaitement rond mais 1 – c’est fait main et 2 – on s’en fiche 😀

Le résultat du week end

2015-05-09 18.49.07

2015-05-10 16.12.13

2015-05-10 16.12.43

2015-05-10 16.13.02

La semaine prochaine ça sera émouture ! (et donc des cheveux blancs). À dimanche prochain !!!

Le Coutelier Du Dimanche c’est un mec dans son garage, qu’il prend pour un atelier, et qui y passe tout son temps libre à faire des couteaux.

2 Comments

  1. laurent
    10 mai 2015
    Reply

    Ca a de la gueule !
    Chapeau

    • Verbalinsurection
      10 mai 2015
      Reply

      Merci !

Laisser un commentaire